Accueil >> Cartes de membres

Cartes de membres

 

2016

2016

HEURTOIR DE PORTE

Heurtoir de porte d'entrée d'une ferme de Sagne-Crêt.
Photo: M. Michel Corbellari


2015

2015

Ferme des Petites Crosettes 16

Ferme de Petites Crosettes 16, La Jailleta, construite en 1631 Par BLAIZE BARGER, à proximité de la source de Fontaine Jaillet, Commune de La Chaux-de-Fonds.
Photo: M. Christophe Guerry


2014

2014

LA BRISE, LES CONVERS

Clé de voûte de la ferme de la Brise, datant de 1624, aux Convers


2013

2013

MAISON PAYSANNE DE LA CHAUX-DE-FONDS A BALLENBERG

Ferme datant de 1615, anciennement sise Recorne 35 à la Chaux-de-Fonds, transférée au musée de l'habitat rural à Ballenberg (1982-1984)


2012

2012

ANCIENNE FERME VOISINAGE 7, LE LOCLE

Photo de la fenêtre de style gothique de l'ancienne ferme Voisinage 7, au Locle

Photo: Jakub Pohanka


2011

2011

ANCIENNE FERME DU CREUX-DES-OLIVES, BOULEVARD DE LA LIBERTE 53, LA CHAUX-DE-FONDS

Linteau de la porte sud daté de 1647, surmonté d'un "tue-loup" et d'un cartouche finement orné.

Photo: Jakub Pohanka


2010

2010

FERME "PIERRE DROZ-DIT-BUSSET", EPLATURES 58, LA CHAUX-DE-FONDS

On peut lire sur le linteau de la porte sud l'inscription PECM (Paix en cette maison) ainsi que les dates 1590 et 1611. Le linteau de la fenêtre de la belle chambre porte la date de 1675, et en son milieu un cartouche qui renferme les initiales PDDB (Pierre Droz-dit-Busset) ainsi que le rasoir et la lancette de barbier-chirurgien. Nous avons groupé ces deux inscriptions sur la carte de membre 2010. Nous avons choisi ce sujet parce que la sauvegarde de cette ferme, qui appartient à la Commune de la Chaux-de-Fonds, est l'un des objectifs actuels importants de l'ASPAM.

Photos: Jakub Pohanka


2009

2009

LA FERME DES BRANDT, ANCIENNE CUISINE SOUS LE TUYÉ

 

Photo: www.collectif-insolite.ch


2008

2008

CHANTIER DE LA RECONSTRUCTION DE LA CUISINE VOÛTÉE DE LA MALTOURNÉE

Photo du chantier de la reconstruction dans la ferme Eplatures 16, devant Néode, de la cuisine voûtée de la Maltournée, Eplatures 48, récupérée après l'incendie, il y a 20 ans.
Photo: Jakub Pohanka


2007

2007

PLAN GÉOMÉTRIQUE LEVÉ EN 1849 PRÉSENTANT LA FERME DES BRANDT, SES DÉGAGEMENTS ET SES ACCÈS

Extrait d'un plan géométrique levé en 1849 par l'arpenteur juré Aurèle Perret présentant la Ferme des Brandt, ses dégagements et ses accès. La Ferme est dessinée à quatre pans, comme la Ferme des Arêtes, pour indiquer qu'il s'agit d'un immeuble construit. Ce plan vient d'être porté à la connaissance de l'ASPAM par notre dévoué membre M. Pierre-Arnold Borel.
Photo: Antoine Guilhen


2006

2006

MOTIF FLORAL D'UN BAHUT

Motif floral (tulipes et pivoines) d'un bahut de la fin du XVIIe, début XVIIIe, provenant du Crêt-du-Locle.
Photo: Antoine Guilhen


2005

2005

EPLATURES 16 VUE DE NÉODE

Symbole du lien entre passé et présent, cette ferme du début du XVIIe était menacée de destruction, comme l'indiquait la carte de membre de 2004; elle est sauvée et a retrouvé sa ligne originelle, grâce au Conseil Communal de La Chaux-de-Fonds.
Photo: Antoine Guilhen


2004

2004

CARTOUCHE SURMONTANT LA PORTE D'EPLATURES 16, DATÉE DE 1668

Le sort de cette ferme est incertain.
Photo: Antoine Guilhen


2003

2003

CARTOUCHE DE 1606

Cartouche de 1606 de la ferme aujourd'hui détruite, voisine de la ferme des BRANDT Ce cartouche récupéré par l'ASPAM sera conservé dans la ferme des BRANDT, propriété de l'ASPAM.
Photo: Antoine Guilhen


2002

2002

CATELLE DU XVIIIe

Catelle du XVIIIe siècle d'un poêle de ferme.


2001

2001

FERME DU PLANOT AU-DESSUS DE LA RASSE

Ferme du Planot au-dessus de La Rasse, à proximité de Blancheroche (France). Le linteau de l'entrée est porte l'inscription: « EF17 LE PACES M'A TROMPE R 65 LE PRESENT ME TOURMENTE L'AVENIRE M'EPOUVANTE ». Les initiales sont celles d'Etienne Rondot propriétaire en 1765. Les mêmes initiales et la date 1733 figurent au-dessus d'une fenêtre de l'Hôtel de la Rasse.
Photo: Mme et M. Daniel Mathez


2000

2000

FENÊTRE DE LA FERME GENIN À BIAUFOND

Photo d'une des plus anciennes fenêtres de style gothique, probablement du XVIe siècle, en souvenir de la Ferme Genin à Biaufond incendiée et bientôt rasée.

Photo: Mme et M. Daniel Mathez


1999

1999

ANCIENNE FERME NEUCHÂTELOISE

Reproduction d'une gravure de la première moitié du siècle, d'auteur non identifié, représentant une ferme neuchâteloise intacte, de proportions parfaites, bien coupée sur un arrière-plan qui pourrait être Pouillerel.


1998

1998

AQUARELLE ANONYME DU XIXe SIÈCLE
PRÉSENTANT LA FERME DES BRANDT AVANT LES TRANSFORMATIONS DE 1852-1858

L'ASPAM est fière d'annoncer que les travaux de restauration extérieurs et de la partie ancienne de la Ferme des Brandt sont pratiquement terminés, sous réserve de quelques aménagements techniques permettant l'utilisation des lieux pour leur ouverture au public. L'ASPAM a acquis la Ferme des Brandt en 1987. Les études préalables à la restauration et les travaux ont duré 10 ans. La carte de membre reproduit le seul document dont dispose l'ASPAM reflétant l'état de la maison avant les transformations de Louis Brandt-Stauffer (1852-1858). Il s'agit d'une aquarelle anonyme sortie directement de la ferme et jetée « au trou » par le neveu du dernier propriétaire. Ce document a été sauvé par Mme Grözinger, bouquiniste à La Chaux-de-Fonds. L'image est très fidèle et présente la façade avant l'ouverture de deux étages de fenêtres de caractère utilitaire sur la moitié ouest de la façade. La Ferme des Brandt revient de loin, même si la fraîcheur du premier sourire de sa façade ne lui est pas restituée.
Photo: André Tissot


1997

1997

L’ANTIQUE FONTAINE AU MASQUE DE LA
CORBATIÈRE

Il était une fois, à La Corbatière, une joyeuse fontaine amenant d'une source éloignée, abondance d'eau vive dans ses tuyaux de bois. Epargnée, par je ne sais quelle faveur des outrages du temps, j'ai survécu, mais ne suis plus à ce jour qu'une pauvresse laissée au bord du chemin. J'ai pourtant mes lettres d'origine: l'âge d'abord, trois siècles au moins, une colonne de cheminée pour fût, une demi-boule pour coiffure, pas mal de naïveté dans l'ensemble, enfin les yeux perçants du masque moustachu dont jaillit mon goulot, minable tube d'acier dont je dois me contenter. Même si je ne paie pas de mine, je n'en sauvegarde pas moins une part de l'âme de cette terre. Passant, arrête-toi un instant devant ce modeste sanctuaire et jette une fleur des champs dans mon bassin.
Photo: André Tissot


1996

1996

MAISON FAVRE (1636), PERLE DE CHÉZARD ET DU HAUT VAL-DE-RUZ

Presque intacte, cette élégante demeure au visage radieux, bientôt quatre fois centenaire, peut prétendre au titre de reine du Val-de-Ruz parmi les maisons paysannes du XVIIe siècle. Monument à voir et surtout à protéger!
Photo: André Tissot


1995

1995

ANTIQUE CUISINE DE LA « BRISE », FERME DES CONVERS (1624)

Remarquablement restaurée par Edmond Wyser, l'un des pionniers de l'ASPAM.
Photo: André Tissot


1994

1994

BELLE FERME DU XVIIIe SIÈCLE, RUE DU NORD 110

Sans l'intervention de l'ASPAM, cette belle ferme du XVIIIe siècle aurait été détruite, avec son parc, par ordre de la toute-puissante circulation.
Photo: André Tissot


1993

1993

CLÉ DE VOÛTE DE 1611 – FERME DU GROS PLÂNE, EPLATURES 84

Abram Othenin-Girard, créateur de ce bijou d'une rare élégance, est le premier tailleur de pierre de nos Montagnes à avoir signé son oeuvre FPAOG (fait par A.O.G.)
Photo: André Tissot


1992

1992

FERME DES BRANDT, PETITES-CROSETTES 6

Somptueux ensemble de boiseries Renaissance du début du XVIIe siècle ornant la «belle chambre», exemplaire unique dans la région. La restauration s'effectuera, avec votre aide, dans le cadre de celle de la ferme commencée en cet automne 1991.
Photo: André Tissot


1991

1991

LE RELÉVOU – AU MUSÉE PAYSAN DE LA CHAUX-DE-FONDS

Le « relévou », couloir conduisant de la cuisine au «lavoir » où on « relave » la vaisselle. Une modeste fenêtre donne un peu de jour dans la cuisine et fait briller les seilles à eau et autres ustensiles de cuivre, honneur de la maîtresse de maison.
Photo: André Tissot


1990

1990

DESSUS DE PORTE, VALANVRON 25

Motifs repris de la sculpture romane, XIIe siècle. Partie supérieure: Maison de Dieu avec arbre de vie signifiant espérance de vie éternelle, pampres de vigne, symboles du Christ sauveur. Sur le linteau: le temps terrestre, rosace de l'univers avec, à gauche, roue de la lune, à droite, roue du soleil.
Photo: André Tissot


1989

1989

CHEMIN CREUX AUX VARODES

Vénérable élément du patrimoine, le chemin escarpé plonge en droite ligne dans la vallée. Il faisait partie de la seule « route » reliant Le Locle à la vallée de La Brévine pendant quatre ou cinq siècles. Le tracé n'en fut modifié que vers 1750. La liaison actuelle par La Jaluse - Le Quartier ou Le Prévoux date de la République, donc d'après 1848.
Photo: André Tissot


1988

1988

FERME DES BRANDT – 1614. PERLE DE NOTRE ARCHITECTURE PAYSANNE, ACQUISE PAR L’ASPAM EN 1987.

1987 Année Le Corbusier. Contribution de l'ASPAM: acquisition de la Ferme des Brandt! Lettre de Charles-Edouard Jeanneret à William Ritter sur La Chaux-de-Fonds (6 septembre 1910): «Nous n'avons depuis les vieilles fermes du XVIIe siècle, plus aucune tradition d'art. Mais ces vieilles et splendides maisons nous donnent justement la mesure de ce que nous pouvons faire si nous le voulons.» Le Corbusier précurseur de l'architecture moderne... et de l'ASPAM!
Emouvante rencontre!
Photo: André Tissot


1987

1987

BOULEVARD DES EPLATURES 75. ANCIENNE MAIRIE DE LA MUNICIPALITÉ DES EPLATURES (1851-1900)

Encore une ferme du XVIIe siècle menacée par les «progrès» de la circulation! Ce monument historique, propriété de l'Etat, à la fois maître des routes et protecteur attitré du patrimoine, peut et doit être sauvé!
Photo: André Tissot


1986

1986

FERME DES BRANDT (1614)

Riche fenêtre Renaissance.
Photo: André Tissot


1985

1985

LA « RECORNE » À BALLENBERG

Travaux de reconstruction.
Photo: André Tissot


1984

1984

DE LA RECORNE À BALLENBERG

Notre tailleur de pierre en plein travail de restauration.
Photo: André Tissot


1983

1983

CARTOUCHE DE LA FERME REPRISES 7,
INCENDIÉE LE 9 JUIN 1982. (ETAT AVANT LE SINISTRE).

Devise: Quoi que tu dises et que tu fasses, qu'il te souvienne de la fin, tu ne pécheras jamais.
Initiales: I.S. Insigne de forgeron (marteau et pince).
L'ASPAM s'est occupée de la sauvegarde du bâtiment et du cartouche avec le Heimatschutz, les services cantonaux et communaux, le Musée archéologique du canton de Neuchâtel.
Photo: André Tissot


1982

1982

FERME TYPIQUE DE LA FIN DU XVIIe SIÈCLE (LA COMBETA)

Don de la commune de La Chaux-de-Fonds pour l'extension du Musée paysan. En voie de restauration !
Photo: André Tissot


1981

1981

CLÉ DE VOÛTE

Maison Pierre Sandoz (1627), Charrière 91, La Chaux-de-Fonds.
Photo: André Tissot


1980

1980

LA MAISON-CARRÉE AU VALANVRON

Splendide charpent du XVIe - XVIIe siècle.
SOS - ASPAM !
Photo: André Tissot


1979

1979

LA PETITE-ECOUANE AUX REPRISES

1612, classée monument historique.
Photo: André Tissot


1978

1978

LE CHÂTEAU DES FRÊTES

Belle demeure de nos Montagnes.
Photo: André Tissot


1977

1977

À MIÉVILLE – LA SAGNE

Fenêtre gothique du XVIe siècle.
Photo: André Tissot


1976

1976

MAISON « PIERRE SANDOZ »
LA CHAUX-DE-FONDS

Cuisine d'auberge du XVIIe siècle.
Photo: André Paratte


1975

1975

CHAMBRE DITE « LE POÊLE » AVEC ALCÔVES DU XVIIe SIÈCLE

Musée paysan, La Chaux-de-Fonds.
Photo: André Paratte


1974

1974

 

Un art qui se perd: savoir rebattre une faux !
Photo: André Paratte


1973

1973

CHEMINÉE DE LA FERME DITE « SUR LES SENTIERS », 1612

Musée paysan La Chaux-de-Fonds.
Photo: André Paratte


1972

1972

LE MUSÉE PAYSAN

Musée paysan aux Eplatures, près de La Chaux-de-Fonds. Ferme dite « Sur les Sentiers », mentionnée dès le début du XVIe siècle.
Photo: Maryvonne Freitag


1971

1971

LA « MAISON CARRÉE » AU VALANVRON

Exemplaire unique de « Maison à quatre Pans » dans nos Montagnes, XVIe et XVIIe siècle.
Photo: Maryvonne Freitag

1970

1970

LE CERNIL DES ARBRES

Une des plus anciennes fermes de la région.
Photo: André Tissot

     
  Les cartes de membres ont été scannées par Edouard Fragnière